Problème

Partout dans le monde on constate que des pavages se détériorent, parfois très vite après la mise en service. Même si la portance de l’assise est garantie, si la pose s’est faite selon les règles d’art, si les matériaux utilisés étaient conformes et de contrôles fiables ont eu lieu, malgré tout des dégâts d’instabilité se manifestent. Les motorisations hybrides et électriques ne feront qu’accroitre ce phénomène: cette évolution des contraintes du trafic demande une nouvelle technique de pose..

Une analyse

Les techniques de pose n’ont guère évoluées depuis un siècle. Cependant, pendant cette période les forces du trafic n’ont pas seulement explosées mais aussi et surtout structurellement changées de nature : d’uniquement vertical à essentiellement horizontal. De ce fait le joint est extrêmement sollicité et ne résiste plus. Le joint est donc le maillon faible. Le reflexe logique est encore toujours de (trop) rigidifier ce joint ou la construction complète.La solution consiste donc de “libérer” la construction afin que le joint ne soit plus sollicité.

Une analyse

Les techniques de pose n’ont guère évoluées depuis un siècle. Cependant, pendant cette période les forces du trafic n’ont pas seulement explosées mais aussi et surtout structurellement changées de nature : d’uniquement vertical à essentiellement horizontal. De ce fait le joint est extrêmement sollicité et ne résiste plus. Le joint est donc le maillon faible. Le reflexe logique est encore toujours de (trop) rigidifier ce joint ou la construction complète.La solution consiste donc de “libérer” la construction afin que le joint ne soit plus sollicité.

Solution

En intégrant de manière simple mais intelligente (*) des lattes dans le revêtement, la technique ecostone® canalise et compense les forces qui se manifestaient dans le joint:

  • le joint n’est plus sollicité et ne peut donc plus s’exploser,
  • la latte se comporte comme une charnière : plus aucun transfert de couple dans le joint,
  • la structure des lattes crée une trame : point d’effet “domino” d’instabilité possible,
  • les lattes “s’ancrent” dans le lit de pose et évitent ainsi que le revêtement glisse.

(*) International Patent